Biscuit

La biscuiterie est née en Grèce et à Rome à l’époque de Périclès.

Les Grecs savaient déjà préparer de nombreuses variétés de pains. Les «Dypires», ou pains cuits deux fois, signent la naissance du biscuit.

La boulangerie à Rome ne prend son essor que lorsque les boulangers grecs viennent s’y établir. Au contact des Romains, les Gaulois apprennent l’art de la boulangerie et le pain cuit devient la base de leur alimentation.